• 1
  • 2
  • 3
  • 4
News image
Laboratoire national de référence, pour l'industrie, en matière de métrologie, Le LNE est aussi un organisme de recherche, d'étalonnage, d'essais, de certification et de formation.

GEOMNIA a noué un partenariat de recherche très étroit avec le LNE. Deux opérations de R&D sont en cours : 

 

 

 

Développement d’un nouvel appareillage de référence de mesure de cylindricité de très haute exactitude. GEOMNIA est chargée de la conception et du développement logiciel de traitement métrologique de ce nouvel appareillage permettant de mesurer la forme de cylindres creux ou pleins, en visant un saut technologique qui permet d’envisager d’atteindre une maîtrise des incertitudes sur la mesure de l’ordre de quelques nanomètres, plaçant le LNE à un premier rang au niveau international. Ce travail de recherche fait l’objet d’une thèse de doctorat (CIFRE) depuis le 15 avril 2010 en partenariat avec Arts et Métiers ParisTech – CER de Lille. Il s’est concrétisé par plusieurs publications internationales.


Reconstruction rapide de surfaces complexes à partir d’un grand flot de données non structurées pour la métrologie en ligne.  Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme européen EMRP 2010 Industrie (EURAMET) : SRT 06i « Optical and tactile metrology for absolute form characterization ».
Ce travail de recherche initié par le LNE et GEOMNIA fait l’objet d’une thèse de doctorat depuis le 1er septembre 2011, en partenariat avec Arts et Métiers ParisTech – CER de Lille et l’ENS Cachan.
GEOMNIA accueille le doctorant pendant 2 ans et participe au côté du LNE au financement de la thèse.


site Web : http://www.lne.fr/

News image

Le L2MA (Métrologie et Mathématiques Appliquées) est une équipe de recherche du Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes LSIS-INSM (UMR CNRS n° 7296) de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ARTS ET METIERS ParisTech – Lille. Elle développe des méthodes mathématiques et des algorithmes de planification pour la maîtrise vibratoire de systèmes mécaniques multiaxes et pour la maîtrise de la description des formes géométriques complexes.

 

 

Ces travaux s'articulent autour de deux thématiques :

• Un thème mathématique appliquée concernant la maîtrise de la description des formes géométriques complexes en CFAO et de la planification de trajectoires en robotique.

• Un thème de conception de machines de précision en nano-métrologie concernant la maîtrise de la précision géométrique des formes, à travers les machines de mesure et la construction d’étalons.

La Coopération de GEOMNIA avec Arts et Métiers ParisTech – CER de Lille porte en particulier sur les projets suivants :

AC_GAMMA (Advanced Computational Geometry for Automatic Micrometric Metrology Applications), projet de R&D collaboratif soutenu par OSEO, le FEDER et La région Nord-Pas de Calais.

Développement d’un nouvel appareillage de référence de mesure de cylindricité de très haute exactitude. Thèse de doctorat (CIFRE) depuis le 15 avril 2010 en partenariat avec le LNE.

Reconstruction rapide de surfaces complexes à partir d’un grand flot de données non structurées pour la métrologie en ligne. Thèse de doctorat depuis le 1er septembre 2011, en partenariat avec le LNE et l’ENS Cachan (LURPA).

SELECT 2.0, projet de R&D collaboratif en robotique porté par le pôle de compétitivité i-Trans et objet d'un financement FUI. EADS IW est leader de ce projet. Montupet, le CETIM et Dupuis Mécanique sont aussi partenaires du projet.

 

 

 

• GEOMNIA est partenaire de la plateforme technologique Usine Agile d’Arts et Métiers ParisTech – CER de Lille, support de développement d’outils numériques et de procédés innovants à l’échelle industrielle.

 

site Web : http://www.ensam.eu/fr/centres_et_instituts/centre_lille

News image

Le Centre d’Innovation des Technologies Sans Contact favorise la compréhension des technologies innovantes en matière du Sans Contact et de l’Internet des Objets.

Sa mission principale est de renforcer les synergies entre les différents acteurs du tissu économique, aussi bien industriels, qu'académiques et institutionnels qui souhaitent s’approprier, anticiper ou s’informer sur l’Internet des Objets et plus spécifiquement sur les technologies sans contact.

 

 

 • GEOMNIA est membre du BE et du CA du Citc-EuraRFID.

 • La Coopération de GEOMNIA avec le Citc-EuraRFID porte sur les technologies de mesures sans contact

 

site Web : http://www.citc-eurarfid.com/

News image

GEOMNIA a été créée au sein d'Euratechnologies. Elle a bénéficié pendant 2 ans du programme d'essaimage et actuellement du programme accélération. 

www.euratechnologies.com

Historique

GEOMNIA est née en juillet 2009 de l’idée de son actuel président M. DAMAK (Ingénieur Arts et Métiers & Docteur en Mécanique), suite à une réflexion qu’il a menée avec J.M. DAVID*, professeur à l’ENSAM (Arts et Métiers ParisTech – Lille), conseiller scientifique du LNE et fin spécialiste et connaisseur du monde de la métrologie dimensionnelle.

M. DAMAK, fort d’une expérience industrielle de 18 ans, d'une compétence managériale confirmée et d'une expertise pointue, décide, en compagnie de M.A. KAMOUN, docteur en informatique, aujourd’hui responsable R&D de GEOMNIA et possédant un savoirfaire confirmé en génie logiciel, de se lancer dans la création d’une structure qui saura répondre aux besoins des industriels.

GEOMNIA débute l’aventure en gagnant la confiance du leader européen de fabrication de capteurs MicroEpsilon qui lui confie le développement d’une application logicielle pour le contrôle dimensionnel en ligne à 100% d’une gamme variée de rotors d’alternateurs pour l’équipementier VALEO. Cette solution, première du genre, basée sur un traitement évolué d’un grand flot d’information, issu d’une multitude de capteurs sans contact, a rendu possible un contrôle 3D automatique, exhaustif et très rapide (calcul en moins de 2s), à un niveau d’incertitude micrométrique.

Quelques mois après sa création, Le LNE commande à GEOMNIA le développement d’un nouvel appareillage de référence de mesure de cylindricité de très haute exactitude, sur le plan mécanique et logiciel de traitement métrologique, en visant un saut technologique qui permet d’envisager d’atteindre une maîtrise des incertitudes sur la mesure de cylindricité de l’ordre de quelques nanomètres, plaçant le LNE à un premier rang au niveau international.


* J.M. DAVID a été le premier au monde en juillet 1980 à développer une correction logicielle volumétrique très intuitive et efficace des MMT (Machines à Mesurer Tridimensionnelles).